Biographie

15x15 JM.JPG

     Jean Marc Requien est né bien involontairement avec tambours et trompettes le 14 juillet 1942 à Lyon. Il aurait préféré Carpentras, berceau de sa famille. Mais que voulez-vous, à la guerre comme à la guerre!

Après des études qui connurent des hauts et des bas, il abandonne les belles lettres pour les Beaux-Arts. Il se voit davantage en Modigliani des années 80 qu’en Victor Hugo du XXe siècle. Mythomane léger, il comprend assez rapidement qu’il ne sera ni l’un ni l’autre.

Pour payer ses deux dernières années d’études, il commet des dessins humoristiques pour plusieurs magazines et réalise quelques campagnes de publicité comme créatif en free-lance. Jusqu’en 1970, où il est engagé comme directeur de création chez Promarket, importante agence de publicité installée à Paris et à Lyon. Il y ronge son frein jusqu’en 1977, année où il crée sa propre agence baptisée Campagnes . En 84, le groupe Eurocom lui propose de récupérer plusieurs agences de la région Rhône-Alpes en difficultés. Un reste de mégalomanie sans doute, mais plus sûrement la nécessité d’assurer le développement de son agence l’incitent à franchir le Rubicon. Ainsi, dirigera-t-il pendant près de 20 ans, sans vraiment l’avoir souhaité, la plus importante agence de communication installée en province. Pendant toute cette période il participera à la création ou à la relance de plusieurs médias lyonnais : Ciel FM, Lyon Poche, Direct, Kiosque, Lyon dit que, Lyon Capitale, Lyon People...

En 2003, parce que le monde de la publicité de l’intéresse vraiment plus, il se retire sur son Olympe.
Tout au long de sa carrière publicitaire, il a continué de réaliser ses collages. En 97, il décide de reprendre la peinture et en 2008, grâce à son ami Alain Roche, il revient à la sculpture. Peu désireux d’exposer son travail, il acceptera pourtant, poussé par des amis ou des collectionneurs, d’organiser quelques expositions. Notamment à Chicago en 1986. Ce n’est qu’à partir de 2004 qu’il décide d’exposer plus régulièrement.